Les bons gestes pour protéger les cheveux en hiver

Les bons gestes pour protéger les cheveux en hiver

Ca y est, la neige a débarqué sur une bonne partie du pays, signe que l’hiver est bel est bien là. Une saison qui n’est pas sans danger pour la santé de notre chevelure. Bien loin d’hiberner, les cheveux sont soumis au vent, au froid et autres bonnets en laine qui mettent à mal nos brushings parfaits. Pour passer les fêtes et le début de l’année sans problème, on mise sur la prévention avec les soins.


Ca y est, la neige a débarqué sur une bonne partie du pays, signe que l’hiver est bel est bien là. Une saison qui n’est pas sans danger pour la santé de notre chevelure. Bien loin d’hiberner, les cheveux sont soumis au vent, au froid et autres bonnets en laine qui mettent à mal nos brushings parfaits. Pour passer les fêtes et le début de l’année sans problème, on mise sur la prévention avec les soins.

Bonnet : halte aux cheveux qui graissent
Pour se protéger du froid, le bonnet est l’un de nos alliés de l’hiver. Bien au chaud sous notre couvre-chef en laine ou synthétique, on se croit à l’abri. Et pourtant, cette protection nous expose à un danger, celui des cheveux gras. En effet, le fait de les couvrir combiné à la transpiration entraîne un effet hammam fatal pour l’aspect frais et brillant des cheveux. Bien sûr, pas question de faire l’impasse sur le bonnet, fort utile. En revanche, il faut adapter les soins. Si on a les cheveux gras de base, on évite de stresser le cuir chevelu en le frottant sous la douche, et on applique plutôt le shampooing en massages légers, avec la pulpe des doigts. Idem, si les lavages se font fréquents, on passe à un produit usage fréquent et doux.

Registration

Devenez membre d’Envie de Plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Cheveux secs : mission hydratation
À force de répéter les séchages au séchoir, les cheveux accusent le coup. Ils se font secs sur les longueurs et les pointes, voire cassants, et des fourches peuvent même apparaître. Pour les soigner, on mise plus que jamais sur des soins réparateurs pour les hydrater et les aider à retrouver toute leur brillance. Au programme de la cure de saison, des masques et concentrés nourrissants qu’on applique une à deux fois par semaine pour un soin intensif.

Exit les cheveux électriques
En hiver, l'air est plus sec (notamment à cause du chauffage). Dès lors, la kératine (la matière première du cheveu) absorbe moins d'humidité ambiante et se dessèche. Au contact de matières synthétiques, comme les vêtements et les brosses, les cheveux deviennent électriques. Premier réflexe : choisir une brosse ou un peigne en matière naturelle : sanglier, corne, cellulose... Autre conseil, hydrater, car les cheveux électriques sont avant tout des cheveux secs. Enfin, on investit dans un sèche-cheveux ionique qui diffuse des ions négatifs sur les cheveux et les sèche sans activer l'électricité statique. Parfait pour une chevelure bien lisse.

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.