Juste pour les mamans

Juste pour les mamans

On pense que notre fille est prête à se raser ? On engage la conversation grâce à quelques conseils des experts beauté.


Que le temps file ! Notre bébé est maintenant une grande fille dont le corps change, qui s'intéresse de plus en plus aux garçons et qui se soucie de s'intégrer à son groupe d'amis. Bien qu'elle soit plus indépendante, elle a toujours besoin de nous pour l'aider à révéler la Déesse qui est en elle et à découvrir comment avoir plus confiance en elle. Tout au long de cette transition, nous serons là pour l'aider. Cela implique de l'aider à trouver le rituel beauté qui lui correspond. Bien sûr, ses amies sont là pour la conseiller. Mais pour qu'elle trouve des réponses honnêtes à ses questions, on fait en sorte qu'elle se tourne aussi vers nous. Prenons le rasage par exemple. Aidons-la à se sentir belle en l'informant et en lui donnant des conseils.

01
Notre fille est peut-être prête à se raser

Nous ne voulons pas voir nos enfants grandir trop vite, mais puisque la puberté est une question d'hormones et non de lubie, on peut affirmer sans risque que si elle veut vraiment se raser, c'est qu'il est peut-être temps. En général, la recherche suggère que les préadolescents d'aujourd'hui commencent leur puberté plus tôt que les générations précédentes. Cela fait partie du processus naturel de croissance et qu'il n'y a pas d'âge idéal pour commencer à se raser. Le fait d'informer notre fille assez tôt sur le rasage peut l'aider à décider si elle est prête ou non

02
Discuter du rasage avec notre fille

Quand le moment est venu pour nous de nous raser, comment nous sentions-nous ? Essayons de nous en souvenir ! Il était peut-être difficile d'aborder le sujet. On s'informe sur les problèmes que notre fille pourrait aborder avec nous et prêtez attention aux signes révélateurs : fait-elle part de son envie de se raser ? Semble-t-elle gênée par les poils de ses jambes ? Ses amies se rasent-elles ? Et bien sûr, on facilitera son apprentissage du rasage en lui donnant des conseils de manière positive et encourageante.
On lui rappelle aussi qu'elle est belle, mais qu’on peut lui donner des conseils de rasage si le fait d'avoir des jambes douces peut l'aider à se sentir mieux. Si on se souvient de notre premier rasage, on lui raconte. On ne s’en souvient pas ? On visite quelques blogs sur l'éducation des enfants pour y trouvez des anecdotes sur d'autres filles qui apprennent à se raser.

03
Trouver le rasoir fait pour notre fille

On se rassure. Les rasoirs Venus sont spécialement conçus pour les femmes. Sûrs et pratiques, les filles peuvent les utiliser sans problème. On consulte le quiz. C'est un outil qui nous aidera, nous et notre fille, à trouver facilement le rasoir pour femmes adapté à son rituel beauté. Le rasoir Venus Embrace, avec ses cinq lames qui épousent chaque courbe de notre corps et nous garantit un rasage d'ultra près est un bon produit pour commencer. Tous les manches des rasoirs Venus sont compatibles avec toutes les recharges de lames Venus. Voilà un excellent conseil pour les filles : on choisit un rasoir pour femmes. Par exemple, certains rasoirs Venus sont dotés d'une tête pivotante arrondie, d'un ruban lubrifiant et d'un manche ergonomique doté d'un gel SoftGrip. Ils facilitent le rasage des chevilles, du creux du genou et des aisselles.

04
Apprendre à notre fille à se raser

Il suffit de lui montrer comment on fait et de lui expliquer chaque étape : humidifiez la peau à l'eau chaude, étalez un gel à raser et rasez à rebrousse-poil d'un geste délicat. On lui suggére d'utiliser un lait corporel après le rasage afin de garder la peau hydratée.
Avant tout, on lui dit qu'il est déconseillé d'emprunter un rasoir (ce n'est absolument pas hygiénique)
On veille aussi à lui dire de changer de lame dès les premiers signes d'inconfort pour réduire les risques d'entailles et de coupures. Bien que la performance d'un rasoir dépende en grande partie de l'épaisseur du poil et de l'importance des zones à raser, la plupart des filles changent leurs lames tous les 5 à 10 rasages.
Autre conseil important : toujours utiliser un gel à raser, qui facilitera la glisse du rasoir sur la surface de la peau. Il ne s'agit pas seulement de rendre le rasage plus agréable, mais aussi de réduire le risque d'entailles et de coupures. (Si on veut sauter une étape, on choisit le rasoir Venus Breeze et ses barres de gel à raser intégrées.) Puis, on la laisse essayer de se raser les jambes toute seule. On pense également à lui donner des conseils de rasage pour les aisselles et la ligne du maillot. Enfin, on revient la voir pour faire le point sur son rasage et on l’encourage avec nos meilleurs conseils de mère.

05
Notre fille n'a peut-être pas besoin de se raser tous les jours

Les jeunes filles n'ont peut-être pas besoin de se raser aussi souvent que les adultes, car leurs poils sont fins et repoussent lentement. On lui en parle. Selon la vitesse à laquelle repoussent ses poils, deux rasages par semaine seront peut-être suffisants, ou peut-être en faudra-t-il plus. Elle aura peut-être envie de se raser le maillot plus souvent pour aller se baigner ou pour cette audition de danse. Le plus important, c'est de l'aider à prendre confiance en elle. Laissons-la trouver son rituel beauté.

06
On aide notre fille à gérer la pression de ses amies

La pression des copines peut parfois stresser votre fille. On lui rappelle qu'il s'agit de son corps et que c'est à elle de choisir le moment où elle commencera à se raser. Il n'y a pas d'âge "idéal" pour commencer à se raser. Et bien sûr, on lui fait savoir qu’on sera là pour l'aider quand elle se sentira prête à se raser.
On lui dit qu’on comprend ce qu'elle ressent et on essaye de savoir pourquoi elle nous demande cela. Veut-elle se sentir "adulte" ? Parlons-lui d'égale à égale. Si elle essaie de s'intégrer à un groupe d'amies, on lui rappelle à quel point il est important de rester soi-même. Semble-t-elle gênée par les poils de ses jambes ? On l’aide à choisir les vêtements dans lesquels elle se sente bien. Si elle veut apprendre à se raser pour se sentir bien dans sa peau, on lui parle de ces choses qui font qu'elle est unique. Une fois qu’on l'a rassurée sur le fait que l’on sait ce qu'elle ressent, on peut lui expliquer qu'elle doit attendre avant de se raser et que le moment venu, on lui donnera toutes sortes de conseils sur le rasage.

07
Le rasage est économique

Le rasage humide est une méthode d'épilation facile à utiliser chez soi. C'est également un moyen simple et rapide de se débarrasser des poils indésirables sans casser sa tirelire. Tous les rasoirs Venus sont dotés d'un manche réutilisable et de recharges de lames interchangeables. Ainsi, notre fille pourra essayer les différentes lames de qualité supérieure Venus sans racheter un rasoir entier. Comptez un budget rasage d'environ 30 euros par an. C'est encore moins cher qu'un nouveau porte-monnaie ! Alors ça c'est rentable !

08
Il n'est pas conseillé de partager ses rasoirs

Quel que soit le nombre de choses que nous ayons en commun avec notre fille, le rasoir ne devrait pas en faire partie. En plus d'être antihygiénique, le partage du rasoir aura pour résultat d'user la lame beaucoup plus rapidement. Offrons-lui son propre rasoir. De plus, si on possède chacune un modèle de rasoir Venus différent, on pourra tester ses recharges de lames et vice-versa.

Venus

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

Bon de réduction sélectionné
Cliquez ici pour désélectionner ce coupon
Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

09
Comment savoir quand ma fille est prête

Une étude récente montre que 39 % des femmes ont essayé de se raser pour la première fois sans demander la permission. Que notre fille soit trop timide ou gênée pour nous le demander, on peut l'aider à faire de son premier rasage une expérience agréable (et sûre) si on va vers elle pour la conseiller. Pendant la puberté, elle remarquera que les poils de ses jambes et de ses aisselles deviennent plus foncés. Observons (et écoutons) les indices indiquant que l'heure est venue pour elle de se raser : semble-t-elle gênée par les poils de ses jambes ? Fait-elle part de son envie de se raser ? Aidons-la à trouver le rasoir fait pour elle !

10
Plus d'idées pour engager la discussion avec notre fille

Si notre mère n'a pas abordé le sujet du rasage avec nous, quels conseils aurions-nous aimé qu'elle nous donne ? Quelles étaient nos principales questions ? L'un des meilleurs moyens de parler avec notre fille est de se mettre à sa place. Que ce soit en matière de pression des copines ou d’idées reçues sur le rasage, notre fille a probablement un tas de questions à nous poser et auxquelles elle aimerait avoir des réponses franches et honnêtes.

10
Plus d'idées pour engager la discussion avec notre fille

Si notre mère n'a pas abordé le sujet du rasage avec nous, quels conseils aurions-nous aimé qu'elle nous donne ? Quelles étaient nos principales questions ? L'un des meilleurs moyens de parler avec notre fille est de se mettre à sa place. Que ce soit en matière de pression des copines ou d’idées reçues sur le rasage, notre fille a probablement un tas de questions à nous poser et auxquelles elle aimerait avoir des réponses franches et honnêtes.

Les questions qu'elle peut nous poser

Comment tenir un rasoir ?
On la fait s'exercer avec un rasoir Venus : on place son index sur la zone du manche prévue à cet effet et on tient le manche fermement, en veillant à ce que l'angle entre le rasoir et la peau ne soit pas trop important.

Jusqu'où est-ce que je dois me raser ?
On lui dit que certaines filles se rasent jusqu'à légèrement au-dessus des genoux, alors que d'autres se rasent également les cuisses. C'est à elle de décider de ce qui lui conviendra le mieux.

Comment se raser les aisselles ?
On lui dit de se laver pour enlever toute trace de déodorant, puis d'appliquer un gel à raser, tel que Satin Care. On lui suggére de lever son bras et de poser la main sur la nuque afin de maintenir l'aisselle tendue et de faciliter ainsi le rasage. Étant donné que les poils des aisselles sont susceptibles de pousser dans tous les sens, on lui montre comment se raser vers le haut, vers le bas, et même latéralement pour enlever les poils les plus récalcitrants.

À quelle fréquence dois-je me raser ?
Elle peut se raser aussi souvent qu'elle en a besoin, du moment que cela l'aide à se sentir belle et confiante. Rassurons-la sur le fait que ce n'est pas parce qu'elle se rase souvent que ses poils repousseront plus vite ou seront plus épais.

Son premier rasage
En apprenant à notre ado à se raser, on l'aidera à se sentir plus confiante. Faisons de ce moment un événement spécial pour renforcer les liens entre nous et notre fille. Pour faire de ce moment un événement spécial, on peut par exemple l'emmener faire du shopping. On la laisse choisir son rasoir Venus et son gel à raser. Pendant que nous serons au magasin, elle aura peut-être envie de choisir d'autres produits de beauté, comme un nouveau déodorant, un lait corporel, du gloss ou des accessoires pour les cheveux. On pourrait même aller au centre commercial et la laisser choisir une nouvelle tenue. Une fois à la maison, on lui apprend à se raser et on la regarde prendre confiance en elle !
On peut aussi choisir de marquer le coup en faisant une journée spa à la maison. On se fait une pédicure/manucure et on se relaxe avec un masque du visage. On peut lui confier tous nos conseils de rasage et lui montrer comment se raser dans le détail.
Références
(a) Enquête nationale "Comment et pourquoi les femmes se rasent-elles" réalisée auprès de femmes aux États-Unis par Opinion Research Corporation en mars 2008. À la question "La première fois que vous vous êtes rasée, avez-vous demandé la permission ou l'avez-vous fait en cachette ?" 39 % des femmes interrogées ont répondu "en cachette"; 37 % ont répondu "j'ai demandé la permission"; 19 % ont répondu "je ne sais pas"; 5 % n'ont pas donné de réponse.

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

super vos conseils, car je me posais beaucoup de question sur le comment lui expliquer ce qui est a faire ou pas. Et quand? mais c'est maintenant qu'elle peut rentrer dans la cour des grand " mon bébé "

  • Dénoncer

Bon conseil pour nos filles et les conseils pour accueillir un chiot m'est très utile Merci à l'équipe d'envie de plus

  • Dénoncer

merci pour tout vos conseils

  • Dénoncer

La bonne claque!!! Les soutien-gorge, le maquillage, l'entrée au collège, et l'épilation!!! Et oui, il faut passer par là... La mienne ne voulait pas en parler.. Garçon manqué!! Mais quand les hormones ont commencés à travailler et que ce petit jeune homme est venu s'incrusté dans son paysage; là il a fallu être très réactive, au grand dam du Papa!!! Cire, rasoir, crème dépilatoire, que choisir? Comment vas-être le résultat (douceur), la repousse?.. On teste encore différents produits..

  • Dénoncer

Rasoir

Venus

Venus

€2,90

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/mode-beaute/soin-de-la-peau/produit/venus/venus-snap

à valoir sur l'achat d'un Rasoir Venus

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Shampooing

Head & Shoulders

Head & Shoulders

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/mode-beaute/soins-cheveux/produit/head-amp-shoulders/shampooing-head-shoulders-classique-3

à valoir sur l'achat d'un shampoing Head & Shoulders

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Serviettes

Always Night

Always

€0,80

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/forme-bien-etre/Questions-de-femmes/produit/always/serviettes-hygieniques-always-secure-night

à valoir sur l'achat de serviettes Always Night

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé