7 raisons pour visiter les Pays-Bas

Famille
13/07/2021

Pourquoi visiter les Pays-Bas ?

De ses fameux paysages bucoliques au cœur de ses métropoles, les Pays-Bas sont empreints d’une riche culture écologique, dont l'utilisation du vélo et du train sont les expressions les plus visibles. Voici donc en détails quelques bonnes raisons de s’y rendre, pour des vacances ou un week-end en famille.

#1 Pour Amsterdam, la capitale des Pays-Bas

Bienvenue dans celle qui fut la ville la plus riche du monde au XVIIe siècle. Pour vous en convaincre, longez ses fameux canaux inscrits au patrimoine mondial de l’humanité, et traversez les nombreux ponts qui relient les berges bordées par les anciennes demeures des marchands du Siècle d'or, lorsque l'influence artistique, commerciale et architecturale de la ville était à son apogée dans le monde.

Le saviez-vous ? Le fameux port d’Amsterdam est aujourd’hui un quartier résidentiel à l’architecture contemporaine surprenante, assez peu visité par les touristes.

#2 Parce que le vélo y est roi

À Amsterdam, la part du vélo dans les transports grimpent à 38%, notamment grâce à des associations qui le développent dès la fin du XIXème siècle, et à d’audacieuses politiques d’aménagements publics mises en place depuis 1978. Par exemple, aux Pays-Bas, les vélos ont priorité sur les voitures, les voies cyclables sont colorées en rouge, et la ville d’Utrecht héberge un parking de 12 000 vélos, soit le plus grand du monde.

Le saviez-vous ? À la fin des années 1970, l’Association générale néerlandaise des cyclistes (ENWB), met en place les premiers « contre-sens » cyclables sur les routes.

#3 Pour manger à la hollandaise

Aux Pays-Bas, le dîner est le repas principal. Pris entre 18h et 20h, il se compose d'une soupe, d'un plat de viande ou de poisson avec des légumes et d'un dessert. Entre 15h et 17h, on prend le thé ou le café. Le déjeuner (2 ou 3 broodjes accompagné ou non d'un petit plat chaud et d'une salade) est rapide (30 mn maximum) et pris dans l'un des innombrables eetcafés (“cafés où l'on mange”). Enfin, le petit-déjeuner est copieux et salé (pains, fromage, jambon, saumon ou viandes froides).

Lire aussi | Le guide pour une alimentation durable

Le saviez-vous ? Le label Nederlands Dis affiché à l’entrée de certains restaurants signale qu’on y propose une cuisine de terroir.

#4 Pour ses musées

À Amsterdam, visitez le fameux musée Van Gogh, qui abrite notamment le chef-d'œuvre «Les Tournesols». Au Rijksmuseum (“Musée d'État d'Amsterdam”), vous pourrez admirer les œuvres des peintres du Siècle d’Or, comme Rembrandt ou Vermeer. Enfin, visitez la maison dans laquelle Anne Frank a vécu clandestinement, et où elle a rédigé son célèbre journal intime pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le saviez-vous ? En France en 2015, 95 établissements scolaires portaient le nom d’Anne Frank, un fait rare pour une personnalité étrangère.

#5 Pour son réseau ferré

Avec 2809 km de voies, le réseau ferroviaire néerlandais est très dense et décentralisé. Les lignes Intercity desservent la plupart des villes avec un train toutes les demi-heures et des tarifs très avantageux existent pour les enfants jusqu'à 11 ans accompagnés d'un adulte.

Aux Pays-Bas, seules Amsterdam et Rotterdam-La Haye possèdent un métro, soit la zone des grandes métropoles aussi appelée «Randstad».

#6 Pour ses millions de tulipes

Les Pays-Bas sont le plus grand pays producteur de fleurs au monde. Pour admirer les vastes champs multicolores de tulipes, il faut se rendre en avril à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d’Amsterdam, entre Haarlem et Leiden, dans le parc du Keukenhof qui y expose des millions de bulbes sur 32 hectares.

Le saviez-vous ? En 1594, c’est le français Charles de Lécluse qui introduit la tulipe en Hollande, une fleur originaire de Turquie.

#7 Pour son architecture intergénérationnelle

À Kinderdijk, visitez la carte postale des Pays-Bas, soit des rangées de moulins construits au XVIIIe siècle. À Maastricht, la ville la plus ancienne du pays, vous pourrez marcher dans de belles ruelles pavées pittoresques. Dans la presqu'île de Marken, vous découvrirez un village de poupées hors du temps, et quelques habitants encore chaussés de sabots et vêtus de costumes traditionnels. Rien à voir avec Rotterdam, le plus grand port de commerce d'Europe, à l’architecture contemporaine, avec ses maisons cubiques, des buildings et son fameux Pont Erasme.

Le saviez-vous ? Détruite pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Rotterdam fut pensée dès les années 50 comme un laboratoire d’architecture et d’urbanisme.

En visitant les Pays-bas, voyagez dans un passé riche par ses arts et ses traditions, mais aussi dans un futur innovant et plus écologique, notamment par ses mobilités et son urbanisme.