Dormir dans les arbres: une expérience vertigineuse

Dormir dans les arbres: une expérience vertigineuse

Les oiseaux ont débarqué en masse dans notre pays pour se reproduire. Alors, pourquoi ne pas aller les écouter de plus près leur concert. Voire dormir auprès d’eux. Aujourd’hui, une centaine de sites en France ont ouvert des cabanes dans les arbres. De véritables petites chambres accrochées aux branches. Idéales pour des week-ends insolites en famille ou seulement avec Tarzan ! Suivez le guide.


Du vertige pour tous les goûts
Envie de se prendre pour Jane ? Ou moyennement ? Que l’on se rassure, il y a des cabanes à tous les étages. Les plus hautes sont à près de 22 mètres du sol. Elles sont réservées aux amateurs de vertige. Les autres peuvent se contenter de chambres situées à 5, 10 ou 15 mètres.
Que l’on se rassure encore : les cabanes sont bien accrochées. Elles ne s’appuient pas sur de frêles bouleaux, mais sur des chênes, des tilleuls, des cèdres, des séquoias centenaires. Et tous les ans, on vérifie leur fiabilité via un contrôle phytosanitaire.

Des cabanes sûres pour la tribu
Avant d’embarquer sa tribu dans cette aventure, on vérifie la classification des cabanes. Et on choisit les familiales en fonction de l’âge des bambins. A partir de 2 ans, on peut grimper à 4-5 mètres. On y accède bien souvent par un escalier. Elles sont parfois tout simplement sur pilotis. Ce qui est plus rassurant. Les cabanes familiales « juniors » sont, elles, autorisées aux enfants de plus de 6 ans. Et à partir de 12 ans, on peut les emmener soit dans les cabanes échelles accessibles par une échelle corde. Soit dans les cabanes tyroliennes que l’on rejoint par un parcours aventure. Pas besoin d’être sportif pour arriver jusqu’à la chambre.
Evidemment, sécurité oblige, on est toujours équipés d’un baudrier.

Confort : retour aux sources
Certaines cabanes, bien souvent sur pilotis, sont pourvues d’électricité, donc d’une bouilloire, d’un micro-onde, d’un frigidaire. Idéales pour les familles qui ne veulent pas vivre l’expérience 100% « retour aux sources ». Sinon, les autres cabanes sont, bien entendu, dépourvues d’équipements modernes. On y trouve simplement un lit, un matelas, des draps, des serviettes, surtout des bougies et des lampes. On emporte son sac de couchage. Le matin, le petit-déjeuner est déposé dans un panier au pied de l’arbre. Il n’y a qu’à tirer sur la corde. Et s’installer sur la terrasse.
Et pour les « wawas » : ce sera toilettes sèches pour tout le monde. Il paraît qu’on s’y fait vite.

Avez-vous testé les cabanes dans les arbres, la nuit au milieu de la végétation, l’évasion 100% nature… ? Venez partager cette expérience et donnez vos conseils aux autres sur le forum.

Pour les trouver :
www.lacabaneenlair.com
Le site indique les adresses partout en France.

Registration

Devenez membre d’Envie de Plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

article génial...

  • Dénoncer