Pourquoi laver votre linge à 30°C ?

Famille
27/05/2021

Pourquoi laver votre linge à 30°C ?

Après la mobilité, la deuxième source d’émissions carbone de nos foyers vient du logement. Et au sein du logement, l’eau chaude est encore la deuxième source la plus importante, après le chauffage. Mais une fois qu’on a compris le rôle de l’eau chaude dans nos émissions de carbone quotidiennes, il est facile de comprendre pourquoi laver son linge à froid peut avoir un impact positif !

L’eau chaude, puis la consommation d'électricité, sont les principaux facteurs d’émissions de gaz à effet de serre d’une machine à laver. En Europe, la température moyenne de lavage est de 40°. Or, la diminuer de 10° économiserait 35% d'émission de C02 en un mois, 3 600 000 tonnes en un an, soit l'équivalent de 2 millions de voitures en moins sur les routes.

Le saviez-vous ? En évitant les machines entre 18h et 20h, vous solliciterez moins le réseau électrique, et éviterez le recours aux centrales d'appoints, plus polluantes.

Ne pas abîmer ses vêtements

Au delà de 30°C, les fibres de laine se détendent, les pulls boulochent. Même votre chèche du désert Marocain, qui devrait y être habitué. Laver à basse température, c'est leur assurer une plus grande longévité, de l’éclat, et plus d'excursions désertiques pour votre chèche préféré.

Le saviez-vous ? Les vêtements perdent 52% de microfibres en moins dans des cycles de lavages plus courts et plus froids.

Des économies pour soi et pour l'environnement

À 60°, 80 % de l'énergie dépensée par la machine sert à chauffer l'eau. Lorsqu’on lave son linge à 30°C plutôt qu’à 60°C, on fait jusqu'à 75% d’économies. Or, si chaque personne en Europe diminuait sa température de lavage moyenne de 3° seulement, on économiserait la consommation d'électricité d’une ville de plus de 300 000 habitants. Plus que Nice en France, Liège en Belgique ou Maastricht aux Pays-Bas.

Ariel s’engage pour le lavage à 30°C

Après Ariel Actif à Froid en 2005, Ariel développe en 2020 une nouvelle formule pour ses capsules ArielAllinOne Pods. Issue d’un an de recherche sur des enzymes provenant des algues de la Mer du Nord, leur nouvelle formule est plus concentrée, entièrement biodégradable, et impose désormais le lavage à 30°C comme le plus performant et le plus écologique qui soit.

Le saviez-vous ? Un surplus de lessive ne lavera pas mieux votre linge, mais il sera moins bien rincé, et les rejets environnementaux seront plus importants.

En lavant à froid avec Ariel, vous réduisez donc la deuxième source de pollution atmosphérique de votre foyer, tout en faisant des économies et en préservant l’état de vos vêtements préférés pour une consommation de textile plus 
durable !

Vous souhaitez plus de solutions concrètes ? Voici d’autres secteurs où vous pouvez avoir un impact facilement !

  • Planète
  • Solidarité
  • Egalité & Inclusion