Tout savoir sur la diversification alimentaire

Tout savoir sur la diversification alimentaire

Une fois passés les premiers mois de sa vie, bébé peut découvrir de nouvelles saveurs en alternant les biberons de lait avec des compotes de fruits et des purées de légumes... À quel âge faut-il commencer ? Par quels aliments ? Découvrez nos conseils pour que cette étape se passe au mieux !


À quel âge peut-on commencer ?
Le plus tard possible, répondent aujourd’hui les pédiatres du PNNS, (Programme National Nutrition Santé du Ministère de la santé). La raison ? Selon ces médecins, nos petits bouts peuvent développer des allergies alimentaires s’ils passent à la diversification trop tôt. S’il est possible de commencer dès 4 mois, ils recommandent donc d’attendre 6 mois pour démarrer. Jusque-là, les bébés doivent donc être nourris exclusivement au lait, maternel ou infantile. Pourquoi attendre cet âge ? Parce que les bouts de choux peuvent mastiquer les aliments plus épais, que leurs capacités digestives sont suffisamment développées et que le lait seul n’est plus suffisant plus pour aider à leur bonne croissance… C’est aussi à cet âge que les petits passent au lait 2ème âge.

Les astuces pour que cette étape se déroule bien ?
On y va pro-gre-ssive-ment. Pas plus d’un aliment à la fois. Pour respecter le fonctionnement de son organisme, on lui donne de petites quantités toujours bien mixées. Vous avez goûté et cela vous semble fade ? Ne rajoutez pas de sel, les aliments en contiennent déjà naturellement plus que le lait. Autres conseils des pédiatres : respectez le rythme de bébé qui peut être réceptif ou non au changement et soyez attentive à ses goûts. Pour éviter un refus systématique, on insiste donc pas s’il ne veut pas d’un aliment mais on lui repropose quelques jours plus tard sous une forme différente : mixé avec un autre aliment, en velouté, en purée… Pour le bout de choux, cette étape chamboule ses habitudes. Soyez patiente s’il est difficile…

Registration

Devenez membre d’Envie de Plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Par quels aliments ? Fruits ou légumes ?
L’ordre n’a pas d’importance, mais il est conseillé de choisir des produits de saison bien mûrs. Voici les recommandations du PNNS :
Les légumes : on opte pour ceux que l’estomac de bébé tolérera bien comme les carottes, les haricots verts, les épinards, les blancs de poireaux… Ceux trop riches en fibres comme les artichauts ou les verts de poireaux sont à éviter. On les cuit à la vapeur ou à l’eau puis on les mixe sans rien ajouter.
Les fruits : on privilégie ceux faciles à digérer comme les pommes, les poires, les pêches, les bananes que l’on prépare cuits ou crus, en compote ou écrasés mais toujours sans ajouter de sucre.
La viande, le poisson, les œufs : toutes les viandes peuvent être mangées par bébé (on enlève la couenne du jambon et on limite la charcuterie, les abas) et tous les poissons (frais, surgelés, gras, maigres mais pas panés !) à la condition d’être cuits et hachés finement. Les œufs doivent être donnés durs. Il faut toute fois limiter l’apport quotidien en protéines : entre 6 et 8 mois, pas plus de 10g (soit 2 cuillers à café ou 1/4 d’œuf), entre 8 et 12 mois, 20g (4 cuillers ou 1/3 d’œuf), entre 1 et 3 ans, 30g (soit 6 cuillers à cafés ou 1/2 œufs).
Les féculents : on choisit des pommes de terre (cuites à la vapeur, moulinées et mélangées à la soupe) et à partir du 8ème mois, la semoule de blé, le pain mais en quantité modérée.
Les matières grasses : on favorise celles végétales comme l’huile d’olive, de colza, de tournesol en petite quantité, pas plus d’une petite cuiller par repas.
Les boissons : de l’eau exclusivement. Pas de jus de fruits, souvent trop sucrés.
Les farines infantiles : les céréales peuvent commencer à 5 mois sans gluten. Il faut attendre 7 mois pour les farines avec gluten.
Préparation maison ou petits pots ?
Ne culpabilisez pas si vous n’avez pas le temps de préparer vous-même les purées et les compotes car selon les médecins du PNNS, les petits pots sont une excellente alternative : ils contiennent la bonne dose de protéines, de sel, et de matières grasses.

Et le lait ?
Il reste le principal ingrédient de son alimentation : bébé doit en boire 500ml par jour, qu’il soit maternel ou infantile (2ème âge). Le lait de vache ne lui convient toujours pas : il est trop riche en protéines et pauvre en vitamines, fer et acides gras essentiels.
Les yaourt à partir de 6 mois… (+ dans le carnet de santé)
Pour en savoir plus : www.mangerbouger.fr. OU directement dans votre carnet de santé, vous y trouverez les repères d’introduction des aliments chez les enfants.

Et vous, comment s’est passé la diversification de votre bout de choux ? Comment avez-vous procédé ? Venez échanger vos astuces et vos expériences de maman sur notre forum Vie de Famille !

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Adoucissant

Lenor

Lenor

€1,50

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/ma-maison/Linge/produit/lenor/lenor-adoucissant-concentre

à valoir sur l'achat d'un Adoucissant Lenor

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Parfum de linge

Lenor Unstoppables

Lenor

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/ma-maison/Linge/produit/lenor/lenor-unstoppables-aerien

à valoir sur l'achat d'un Parfum de linge Lenor Unstoppables

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Lessive

Dash 2en1 Liquide

Dash

€1,60

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/tag/dash

à valoir sur l'achat d'une Lessive Dash 2en1 Liquide

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé