Bois de chauffage : les 5 règles à savoir pour consommer malin

Bois de chauffage : les 5 règles à savoir pour consommer malin

Le temps se rafraîchit, c’est le moment de commander notre bois de chauffage. Mais pas n’importe comment.


1) On trouve la formule et le prix qui nous vont
• Pour un simple feu de cheminée et les chaudières traditionnelles, la bûche s’impose.
Prix : la stère (1 m3) coûte entre 30 et 80 € (hors transport).*
Le prix varie en fonction des régions, du conditionnement, de l’essence du bois et de l’humidité.
• Pour les chaudières automatiques, souvent reliées à un système de silo de stockage, mieux vaut préférer les plaquettes (bois déchiqueté) ou les granulés appelés aussi pellets (sciures compressée). Plaquettes et granulés présentent le double avantage de permettre à la chaudière de s’autoalimenter via le silo et de ne pas nécessiter un espace de stockage trop important.
Prix : la tonne de plaquette, env. 120 €, celle de granulés en vrac, env. 140 €. / en sacs, environ 260 €.*
Le prix varie en fonction du conditionnement et du transport, + 10 à 25% selon les distributeurs.

L’idée : demander plusieurs devis et mettre les distributeurs en concurrence. Penser à l’achat groupé, des forums internet proposent aux acheteurs d’une même région de se regrouper afin de négocier des tarifs de gros.

* Source ADEME

2) On choisit la bonne essence
• Le charme commun et le frêne :
Ses plus : très haut pouvoir calorifique avec une flamme qui dure longtemps
Ses moins : difficiles à couper
• Le chêne :
Ses plus : excellent pouvoir calorifique, idéal pour les fours à bois
Ses moins : long temps de séchage (min 3 ans)
• Le hêtre :
Ses plus : une belle flamme, de bonnes braises, peu voire pas d’étincelles, possède un haut pouvoir calorifique et sent bon.
Ses moins : long à enflammer
• Le bouleau :
Ses plus : belle flamme claire et légèrement bleutée, un bon arôme
Ses moins : brûle rapidement.

3) On s’assure de la qualité
Le bois que l’on achète doit être bien sec. L’apparence (sans écorce) et le toucher nous renseigneront vite. Une autre technique consiste à taper 2 bûches l’une contre l’autre, elles doivent donner un bruit sec.

4) On le stocke
Le bois supporte parfaitement la pluie, mieux elle le « lave » de ces tanins. L’idéal est donc de le stocker à l’extérieur, à l’air libre, sous une tôle ondulée, une planche inclinée ou une bâche en laissant les côté ouverts.

Vous avez opté pour un chauffage au bois ? Qu’en pensez-vous ? Quelles solutions avez-vous trouvé pour consommer malin ? Venez témoigner sur le Forum !

Registration

Devenez membre d’Envie de Plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Serviettes

Always Radiant

Always

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/tag/always

à valoir sur l'achat de Serviettes Always Radiant

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Tampons

Tampax

Tampax

€0,80

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/tag/tampax

à valoir sur l'achat de Tampons Tampax

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé

Lames

Venus

Venus

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

https://www.enviedeplus.com/mode-beaute/soin-de-la-peau/produit/venus/gillette-venus-olaz-2-en-1-2

à valoir sur l'achat de Lames Venus

Pour imprimer vos bons de réduction, connectez-vous à un ordinateur relié à une imprimante
Bon de réduction déjà imprimé