Superstition du chat noir : sa signification

Superstition du chat noir : sa signification

0
Envie d’en savoir plus sur la superstition du chat noir ? En voici la signification ; de quoi se faire sa propre idée sur la malédiction !

« Attention, ça porte malheur ! » Qui n'a jamais prononcé ou entendu cette superstition du chat noir ? Alors qu'on s'apprête à accueillir un chaton ou simplement en en croisant un dans la rue, voilà une superstition qui a pour don d'irriter les amis des animaux. Car après tout, quelle est la signification du chat noir qui porte malheur ? D'où provient cette superstition digne du vendredi 13 ?

Le chat noir : quelle signification ?

La signification de la superstition du chat noir reste assez obscure. Pour autant, il est de coutume de dire, dans la culture contemporaine française, que croiser un chat noir porte malheur. Certaines coutumes y voient quant à elle un porte-bonheur : en effet, les chats blancs auraient tous un unique poil blanc, véritable talisman porteur de chance éternelle à celui qui le détient.

Cela étant, la réputation à travers le monde de notre compagnon à quatre pattes est plutôt celle d'un porteur de mauvais présage. Réincarnation du diable pour certains ou de sorciers pour d'autres, peut-on trouver une signification crédible au chat noir qui porte malheur ? Les origines de la superstition sont en fait bien plus lointaines qu'elles n'y paraissent.

Voir un chat noir : quelle superstition !

Au Japon, la très populaire « Légende du chat vampire de Nabeshima » n'a pas aidé à faire disparaitre cette superstition du chat noir. La légende raconte qu'O Toyo, ravissante jeune fille promise au prince de l'Empire, se sentait épiée par un gros chat pendant son sommeil. Un soir, tandis qu'elle se réveille en sursaut, un gros chat noir lui saute à la gorge, la tue et prend son physique. Et la superstition du chat noir perdure ainsi depuis chez nos amis nippons.

Chez les égyptiens, la signification du chat noir porte-malheur est quelques peu différente. Animal divin symbolisant le pouvoir de Râ, dieu du soleil, le chat noir est pourtant assimilé au diable. Et la superstition du chat noir ne s'arrangea pas en Europe où il est également perçu comme une créature sataniste.

En effet, de nombreuses légendes du Moyen-Âge enrichissent la superstition. On dit par exemple qu'au XII° siècle, les sorcières se transformaient en chats et rentraient la nuit dans les maisons pour enlever les enfants, tout en poussant des hurlements effrayants. Pourtant, tous les amis des chats savent que seul ramasser les poils d'animaux est une œuvre démoniaque, non ?

Et vous, quelles sont les superstitions que vous craignez et évitez ?

0

Ajouter votre commentaire