Parfumer ses cheveux… sans risque

Parfumer ses cheveux… sans risque

0
Nombreuses sont celles qui se parfument aussi les cheveux. Mais combien savent que cela peut comporter certains risques ?

L'alcool : un facteur de dessèchement

Ce soir, on joue la carte de la séduction totale : maquillage impeccable, tenue chic, parfum envoûtant… jusqu'à la pointe de nos cheveux. Certes, mais attention : le parfum c'est de l'alcool (60 à 70 %), et l'alcool peut avoir des effet nocifs sur les cheveux et le cuir chevelu. Il peut perturber leur film hydrolipidique et les dessécher.

LE GESTE À EVITER

La surdose de parfum sur les cheveux
Déposé en quantité, notamment sur le cuir chevelu, il peut provoquer pellicules et démangeaisons. On évite donc d'asperger sa coiffure de son parfum favori. En revanche, 1 à 2 vaporisations à environ 40 cm des cheveux ne devrait pas avoir d'effet trop néfaste. Mais pour celles qui ont la peau sensible, mieux vaut s'abstenir.

LE GESTE À ADOPTER

1. La brume non alcoolisée
Il est conseillé de troquer son parfum pour une brume non alcoolisée. La plupart des grandes marques déclinent leurs parfums en brume légère et rafraichissante. Il existe aussi des brumes de soin aux huiles essentielles et délicieusement parfumées. Autre avantage : on peut les utiliser hiver comme été. En l'absence d'alcool, le soleil ne risque plus de décolorer les cheveux et ni de tacher la peau.

 

0
8f612377dce84420a978aa81d2132efb
Coupon
€ 3.00
Shampooing Aussie 3MM

Ajouter votre commentaire