Bye-bye Blue Monday ! Voici 5 conseils contre la dépression saisonnière

DesktopImage
0
Vous vous sentez raplapla après les fêtes ? Et le Blue Monday est pour vous le pire jour de l'année ? 5 conseils pour dire stop à la déprime.

Le sapin de Noël est sur le trottoir et les guirlandes lumineuses sont rangées dans leur boîte jusqu'à l'an prochain. Les vacances de Noël sont bel et bien terminées. Vous avez un peu le cafard en y pensant ? C'est tout à fait normal. Janvier est traditionnellement le mois le plus déprimant de l'année, avec le Blue Monday comme cerise sur le gâteau. Mais… vous n'avez pas envie d'être déprimé(e) ? Vous avez plutôt envie de vous amuser et de rire, non ? Pour vous y aider, Envie de Plus sort 5 conseils de ses cartons. Prêt(e) à terrasser le Blue Monday ? Faites place aux ondes positives :


Pensez à quelque chose qui vous rend heureux(se) et gardez cette idée en tête. Un tête-à-tête avec votre enfant après l'école ? Une soirée avec un bon livre dans le canapé ? Face à toutes ces chouettes activités qui vous attendent après le boulot, le Blue Monday n'a qu'à bien se tenir !


Qu'est-ce qui vous fait rire à chaque fois ? Même lorsque vous n'êtes pas d'humeur ? Oui, on sait : les vidéos de chatons. Vous vous sentez un peu triste ? Ou vous n'avez aucune envie d'ouvrir la pile de dossiers sur votre bureau ? Prenez une petite pause et surfez sur YouTube à la recherche de vidéos rigolotes. Voilà qui devrait faire l'affaire !


La perspective de longues vacances ensoleillées vous donne de l'énergie. Le secteur du voyage l'a bien compris et propose en début d'année de jolies réductions sur les vacances d'été. Pensez aux réductions early bird, aux billets d'avion à -50 % ou à un séjour tout compris au tarif attrayant. Oui oui, c'est aujourd'hui qu'il faut prévoir vos vacances d'été. Un peu trop tôt ? Recherchez déjà de chouettes destinations. Une plage de sable fin, un glacier impressionnant ou un monument historique. Ça y est, vous avez la banane ! ;)


Laissez votre ordinateur en plan et foncez aux toilettes. Placez-vous devant le miroir et commencez à rigoler comme un(e) dingue. Ça va vous sembler un peu forcé au début mais très vite, vous allez rire spontanément. En riant, votre corps produit des endorphines. Ces hormones agissent sur votre bien-être. Votre collègue sera sûrement surpris(e) en entrant aux toilettes. Mais après une petite explication, il/elle comprendra vite.


Lorsque vous quittez le boulot, laissez-y tout ce qui vous tracasse. Répondre à un e-mail dans le train ? Oubliez ! Appeler votre collègue à propos d'un dossier lorsque vous êtes en voiture ? Non ! Pour vous faciliter la tâche, prenez quelques notes avant votre départ pour être directement d'attaque le lendemain matin. Mais pour aujourd'hui, vous avez suffisamment travaillé et vous méritez de profiter de votre soirée.


Et vous, quels sont vos conseils pour mettre le Blue Monday K.O. ?

0

Ajouter votre commentaire