9 activités écologiques en vacances

Famille
23/06/2021

Aux prochaines vacances, mettez-vous au vert !

Randonnée, kayak, terrarium : voici des activités écologiques pour sensibiliser vos enfants à l’environnement dès le plus jeune âge, et quelle que soit votre destination de vacances.

#1 Apprendre la randonnée

La randonnée est l'activité écologique par excellence, car elle nous fait prendre conscience de notre impact sur la nature. Ainsi, apprenez à vos enfants à bien rester sur les sentiers, à ne jeter aucun déchet, même biodégradable, ou encore à ne pas déranger les animaux. Bref, à ne pas laisser aucune trace de votre passage, par respect pour l'environnement et pour les autres.

Le saviez-vous ? En Europe, le nombre d'habitats naturels en mauvais état dépasse les 80%.

#2 Se balader à vélo

Le vélo permet d’allier une activité sportive à de la découverte et du tourisme local. En famille, privilégiez d’abord des trajets courts, de 20 km par jour environ. Et pensez à multiplier les pauses ludiques, pour faire observer la faune et la flore à vos enfants. Attention, en France, le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans !

Le saviez-vous ? La piste «Meuse à Vélo» par exemple, traverse la France, la Belgique et les Pays-Bas avec plus 1 050 km de routes balisées.

#3 Pagayer en kayak

Naviguer en kayak est un excellent moyen de ralentir, et d’éveiller ses enfants à une nature souvent inaccessible et invisible depuis la terre. Profitez-en pour ramasser quelques déchets au passage : les déchets en plastique sont présents dans 100% des cours d'eau en Europe.

#4 S’initier au «Land Art»

Accessible dès deux ans, le Land Art consiste à créer à base de matériaux naturels. Après la collecte (feuilles, fleurs, cailloux, coquillages, écorces), invitez votre enfant à laisser parler son imagination. Vous pouvez aussi définir un thème et collecter des matériaux en rapport avec celui-ci. Pour les adultes, le mandala est un classique du «Land Art», car source de concentration et de méditation pour la personne qui les réalise.

Le saviez-vous ? Le «Land Art» est un courant artistique né aux États-Unis dans les années 60, avec des œuvres gigantesques et visibles depuis le ciel.

#5 Composer un «plateau nature»

Pour les plus petits, profitez d’une promenade pour ramasser branches, glands, feuilles, bâtons, cailloux, coquillage, châtaigne. Au retour, disposez -les sur un plateau et laissez votre enfant s’éveiller aux textures, couleurs et formes des objets de la nature.

#6 Composer un herbier

L’herbier est un livre dans lequel sont placées des feuilles, des fleurs, et des racines. Après leur récolte, faites-les sécher deux ou trois semaines, puis placez chaque spécimen sur une page avec son nom, la date et le lieu de la récolte, ainsi que vos observations personnelles (parfum, etc.).

Le saviez-vous ? L’herbier du Muséum national d'histoire naturelle de Paris est le plus important du monde, avec environ dix millions d’échantillons.

#7 Faire germer des graines

Dans une boîte d’oeuf, votre enfant dépose de la terre au fond de chaque compartiment, la tasse et disperse deux à quatre graines dans chaque emplacement à oeuf, avant de les recouvrir d’un centimètre de terre et de pulvériser avec de l’eau.

Le saviez-vous ? Vase, palette de couleurs, compost, boite à couture, il existe de nombreuses manières de réutiliser une boite d’oeufs.

#8 Créer son terrarium en bocal

Privilégiez les petites plantes qui supportent l’humidité comme la mousse ou la fougère. Prenez un bocal de taille moyenne ou grande, et couvrez le fond avec du charbon actif et des graviers. Ensuite, il suffit d’ajouter une couche de mousse ou un tissu pour empêcher le terreau de couler. Creusez des trous dedans pour y mettre les plantes et décorez le bocal pour créer un petit univers. Enfin, arrosez légèrement les plantes une fois par semaine l'été.

#9 Faire du «plogging»

Venu de Suède, le «plogging» désigne le fait de courir en ramassant des déchets. Plage, forêt, ville : chaque semaine, près de 20 tonnes de déchets sont ramassés par 50.000 ploggeurs à travers le monde. Et en moyenne, chaque coureur récolte 1,5 kilos de déchets par sortie.

Le saviez-vous ? Le mot «plogging» est la contraction de jogging et de «plocka upp», qui signifie «ramasser» en suédois.

Avec ces activités écologiques et ludiques, vous initiez votre enfant facilement à l’importance de l’environnement, et développez sa créativité, sa curiosité et ses facultés d’observation.