Comment bien accueillir un chiot ?

Comment bien accueillir un chiot ?

0
Accueillir un chiot est un grand moment dans la vie de votre famille. Voici comment bien préparer la maison et commencer le dressage.

Votre famille se prépare à accueillir un chiot ? Élever un petit chien est un long parcours, plein de défis et de récompenses, qui commence dès son plus jeune âge !

Bien préparer la maison pour accueillir un chiot

Vous avez choisi un chiot et il va enfin vous rejoindre pour vivre avec vous ? Félicitations ! Un chien est un compagnon fidèle et intelligent, et bien sûr, il va jouer un rôle important dans la vie de vos enfants.

Si vous adoptez votre chien dans un refuge ou via un éleveur, n’hésitez pas à lui rendre visite plusieurs fois, avec les enfants. Ces derniers doivent apprendre à connaître leur futur compagnon, mais aussi à ne pas faire de gestes trop brusques ou à ne pas l’effrayer en criant. Vous pouvez leur expliquer qu’il s’agit d’un bébé-chien ! Et que comme tous les bébés, il aime jouer, câliner… mais pas qu’on lui fasse peur ou qu’on lui crie dessus.

Les premières semaines vont passer très vite, bientôt le chiot va grandir, s’éduquer, et les enfants apprendront à canaliser leur éducation à son contact. Mais en attendant, faites attention et ne laissez pas les enfants seuls avec le chiot.

Un chiot en appartement ? Nos conseils !

Accueillir un chiot en appartement peut nécessiter une certaine logistique. Sans jardin, la question de la propreté va être d’autant plus importante. Si vous vous adressez à un éleveur ou à un refuge sérieux, le chiot doit déjà être propre. Mais un déménagement est un événement bouleversant, qui peut occasionner quelques accidents. Par ailleurs, les chiots mâles non castrés peuvent également faire quelques petits « pipis de marquage ». Si c’est le cas, les lingettes humides Swiffer pour sol peuvent s’avérer très utiles !

Un bon nettoyage et un peu de Febreze pour chasser les odeurs devraient vous aider à gérer ces incidents sans stresser. Ne nettoyez pas pendant que le chiot est dans la pièce ou vous observe : il pourrait penser que c’est un jeu et avoir envie de recommencer !

Si vous vivez en appartement, prévoyez de sortir votre chiot au moins trois fois par jour, et sans attendre qu’il le demande. Sortez-le après chaque repas. Si vous allez vous absenter pendant plus d’une heure, sortez-le avant. N’oubliez pas de féciliter le chien quand il fait ses besoins dehors !

Dresser un chiot : comment faire ?

Il est possible que votre chiot mâchouille des sacs, des chaussures. Cela peut signifier qu’il est stressé, ou qu’il s’ennuie. En mordillant, il peut ingérer des objets ou des substances qui lui seront nocifs, il est donc important de l’en décourager. Donnez-lui des jouets à mâcher, conçus pour lui. Quand il l’utilise, félicitez-le. Quand il mâche quelque chose qu’il n’est pas supposé toucher, dites « non » fermement, et détournez son attention vers un jouet à mâcher « sûr ».

Concentrez-vous sur l’acquisition des ordres simples : « assis » ; « stop » ; « pas bouger » ; « viens »… Les enfants peuvent participer au dressage, mais toute la famille doit utiliser les mêmes mots, pour les mêmes actions. Avancez de manière progressive : on apprend un ordre à la fois, ou le chiot sera perdu. Quand le chiot accomplit bien un ordre, félicitez-le et récompensez-le tout de suite ! Il comprendra alors que son action était la chose à faire.

Laissez le chiot côtoyer les enfants, les autres animaux, les voisins… sous votre surveillance. La socialisation est une partie importante de l’éducation du chiot. Il aura progressivement moins peur de l’inconnu, sera plus paisible, plus attentif… et bien sûr, les moments de jeux et de câlin sont partie intégrante de sa vie au sein de votre famille ! Accueillir un chiot, ce n’est pas seulement le dresser et nettoyer derrière lui… il est désormais un membre de la famille, et, bien soigné, bien traité, vous accompagnera longtemps et vous apportera de grandes joies.

Vous préférez les chats ? Voici nos conseils pour accueillir un chaton dans votre appartement.

Et vous, avez-vous d’autres conseils à partager ?

0

Ajouter votre commentaire