Manger bio et pas cher, c'est possible !

consommer-bio-et-pas_cher-cest-possible-1-size-3
0
Envie de manger bio et pas cher ? Il existe aujourd'hui des astuces simples pour tordre le coup aux idées reçues et consommer une nourriture saine.

Manger bio et acheter écolo, on sait que c’est bien pour notre planète et pour nous. Tout comme cuisiner des recettes détox et manger 5 fruits et légumes par jour. Mais manger bio et pas cher est un parcours du combattant. Alors comment consommer bien et bon sans dépenser trop ?

Manger bio et pas cher : comparons les prix

Les produits bio ne sont pas forcément plus chers que les produits dits « traditionnels ». Premier réflexe quand nous faisons nos courses : lire les étiquettes et comparer les prix au kilo ou au litre.

L’expérience : pour notre prochain tour au supermarché, on se prépare un tableau comparatif. A gauche, la liste des produits dont on a besoin, au milieu son prix bio, à droite son prix traditionnel. Quel total sera le plus avantageux ?

Mangeons des fruits et légumes de saison

Déguster des fraises en novembre, ce n’est ni savoureux, ni écologique. Préférons-leur les fruits de saison, plus gustatifs et moins polluants à produire.

Idées : à nous les veloutés de courges, les fondues de poireaux, les gratins d’endives ou encore les tartes aux pommes.

Manger bio et pas cher ? RDV à la ferme

Les producteurs sont de plus en plus nombreux à nous ouvrir leurs portes. On en profite pour cueillir et ramasser les fruits et légumes que l’on veut à des prix défiants toute concurrence puisque aucun intermédiaire n’intervient. Si on ne peut se déplacer, on s’inscrit auprès d’organisations où l’on s’engage à acheter un panier chaque semaine pendant un an à un agriculteur à un prix prédéfini.

Le plus : se rendre chez les producteurs en famille, c’est une expérience ludique et pédagogique pour nos enfants.

Cuisinons maison

Certes, cela prend un peu plus de temps mais c’est bien meilleur que des plats préparés aux produits transformés (même bio) et qui reviennent plus chers.

L’astuce : on n’hésite pas à se lancer dans les conserves faites maison et à cuisiner en grande quantité et à surgeler nos bons petits plats que l’on réchauffera un soir.

Chassons le suremballage

Optons pour les conditionnements en vrac : fruits secs, céréales, sucre, farine, riz…Et pour les produits d’entretien et de beauté, on pense aux recharges.

A savoir : les petits sacs de vrac fournis par les chaînes de supermarché bio sont en kraft recyclés et imprimés avec encres à l’eau.

Privilégions les maxi formats

Les familles nombreuses le savent, les grands conditionnements sont plus économiques. Au lieu d’acheter deux petits gels douches on en prend un maxi, à la place des pots individuels de yaourt, on choisit un pot d’un kilo, etc.

Le chiffre : les maxi formats permettent de soulager nos dépenses et limitent notre empreinte écologique. Selon l’Adème chaque Français produit par an 354 kg d’ordures ménagères !

Et vous, avez-vous choisi le bio ?

0
6c11b8ac3b264771b29f08045341e26e
Coupon
€ 2.90
Rasoir Venus

Ajouter votre commentaire