Dans quel bac mettre la lessive ?

Maison
13/09/2022

Vous qui fixez le tiroir de la machine à laver, le regard vide, perdu… ça vous rappelle des souvenirs ? Allez, c’est fini, on va tout vous expliquer !


Les lave-linges comportent 3 bacs situés côte-à-côte. Chacun est dévolu à une tâche distincte selon vos besoins et le cycle choisi. Après avoir rempli le tambour de linge, reste à mettre lessive, assouplissant et senteurs dans la machine. Oui mais, pas n’importe comment. Suivez le guide.

 

Choisir les bacs en fonctions des produits

Chaque machine à laver dispose de 3 compartiments : un premier pour le prélavage, un second pour la lessive et un dernier pour l’adoucissant. Mais alors, comment les distinguer ? Chaque bac est marqué par un numéro et un symbole. Et chacun d’entre eux a une utilité précise : 

Le Bac 1 (ou représenté avec le symbole romain “I”) est réservé pour le prélavage. Si votre linge est vraiment très sale, vous pouvez mettre dans ce compartiment un anticalcaire, du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou une première dose de lessive liquide. Dès le lancement du cycle, c’est ce bac qui sera sollicité en premier afin de commencer à agir sur les taches. Cependant, certains cycles ne font pas intervenir ce compartiment, il convient donc de s’en assurer avant de lancer le lave-linge. 

💡 Astuce à savoir

Si ce bac est optionnel, c’est parce qu’il n’est pas nécessaire de prélaver à chaque cycle. Pour du lavage régulier en dehors du linge particulièrement sale, ce n’est pas utile. Son utilisation requiert une sur-consommation d’eau et donc augmente votre facture d’énergie. Utilisez-le avec économie et seulement lorsque cela s’avère indispensable.


Le Bac 2 ou II, est quant à lui celui du lavage et donc celui de la lessive. Ce second compartiment sera sollicité en cours de cycle et agît lorsque les vêtements baignent dans l’eau chaude pour desserrer les fibres textiles et agir en profondeur.

Le Bac 3 est représenté par un symbole (couramment un trèfle ou une étoile). C’est le compartiment destiné à recevoir l’adoucissant, l’assouplissant ou le parfum. C’est également un bac optionnel, si votre linge nécessite un soin particulier ou si vous voulez ajouter une touche de senteur.


Lessive en poudre ou lessive liquide ?

Chaque lessive a des propriétés qui lui sont propres. La lessive en poudre qui est la plus ancienne, nettoie les taches à haute température. La lessive liquide agit dès 30°C.

La lessive en poudre peut aller dans le compartiment lessive (bac 2) de votre lave-linge. Elle mousse moins qu’une lessive liquide, c’est pourquoi elle est recommandée pour le linge blanc sale, voir très sale et idéalement à des températures au-dessus de 60°C.

💡 Astuce à savoir

Si vous utilisez la lessive en poudre en dessous de 60 degrés ou à basse température, elle risque de laisser des traces blanches et nécessitera un second cycle de lavage. Pas très écologique ni économique.

La lessive liquide est la plus polyvalente de toutes. Efficace sur des cycles basse température et jusqu’à 60°C, elle reste encore aujourd’hui la plus couramment utilisée. 

💡 Astuce à savoir

La lessive liquide est souvent pointée du doigt pour son impact écologique et le manque de clarté sur ses ingrédients. Ariel joue la carte de la transparence et s’engage pour vous permettre d’avoir un linge propre et ce, dès 30°C.


Pods et tablettes de lessive

Ces formats se démocratisent depuis le milieu des années 2010. Véritables concentrés de savoir-faire, ces alternatives démontrent une réelle utilité, selon les besoins.

Les pods regroupent lessive liquide et adoucissant en une même dose. Si vous doutez à chaque fois de la quantité de lessive liquide et d’adoucissant à mettre en machine, vous pouvez vous tourner vers cette alternative simple et efficace. Petite astuce : 1 dose suffit pour une machine entre 5 et 6 kilos, 2 doses pour les machines au-delà de 6 kilos. Vous pouvez mettre le pod soit dans le bac à lessive (le 2 ou “II”) soit directement dans le tambour du lave-linge.

Le bac de machine à laver n’a désormais plus de secret pour vous ! Vous voilà prêts à partager ce savoir bien utile et ces astuces pratiques autour de vous et garder votre linge toujours plus propre.