Y a-t-il des risques à boire trop de café ?

Y a-t-il des risques à boire trop de café ?

0
Boire du café, d’accord, boire trop de café, non ! Zoom sur les dangers de la caféine consommée en excès.

Vous avez du mal à démarrer la journée sans café ? Pour profiter des bienfaits de la caféine sans les risques, gare à la quantité : boire trop de café peut entraîner une longue liste de désagréments, des plus anodins aux plus gênants.

Bon ou mauvais, le café ?

Les deux ! Boisson la plus consommée en France après l’eau, le café serait antioxydant et énergisant, capable d’apaiser les migraines et de booster les facultés cognitives, de stimuler la digestion, d’aider à lutter contre la dépression ou à protéger contre certaines maladies. Le hic ? Une consommation de café excessive transforme ces mêmes bienfaits en désagréments, voire en risques pour la santé. Première responsable, la caféine, bénéfique à petite dose uniquement. Et si ces effets varient en fonction de chacun, la prudence est de mise : savourer un café, oui, à condition de surveiller la quantité consommée sur la journée !

Quels risques y a-t-il à boire trop de café ?

  • Le café est addictif. Plus le corps en reçoit, plus il en veut, moins il est sensible au coup de boost de la caféine. Résultat, il lui en faut toujours plus pour obtenir les mêmes effets, au point qu’un véritable sevrage peut être nécessaire aux grands buveurs de café.
  • Connu pour ses effets coupe-faim et laxatifs, le café peut stimuler la digestion… en petite quantité. Buvez-en trop et vous obtiendrez l’effet inverse, avec une digestion perturbée qui peut provoquer irritations, diarrhées et aigreurs d’estomac.
  • Meilleur ami des nuits blanches, le café est un excitant : il accélère le rythme cardiaque et ralentit la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Une hyperstimulation, en résumé, qui peut entraîner palpitations, tachycardie, hypertension, stress et anxiété, empêcher un sommeil réparateur, provoquer des insomnies ou même des cauchemars pour les sujets les plus sensibles.
  • Impossible d’oublier les taches de café sur les dents… À la longue, les pigments du café tachent la surface des dents et peuvent même s’incruster si elles ne sont pas régulièrement nettoyées. Pour éviter les taches, deux solutions : limiter la consommation de café et adopter une solution de nettoyage performante comme les brosses à dents électriques Oral B.

C’est quoi, un excès de café ?

Le vrai risque du café, c’est la surconsommation : selon l’AESA, l’Autorité européenne de sécurité des aliments, la dose maximale de caféine recommandée varie de 200 à 500 mg par jour en fonction de la corpulence ou du profil. Soit environ quatre ou cinq tasses quotidiennes, avec les doses les plus faibles pour les femmes enceintes et allaitantes, les petits gabarits ou les jeunes. On l’oublie souvent, mais la caféine ne se trouve pas que dans le café, et le cumul des différentes sources est à l’origine de nombreux excès.

Pour info, un petit expresso contient environ 55 mg de caféine et une grande tasse, 80 à 100 mg. Mais le chocolat noir en cache lui aussi, de même que le thé, le soda au cola ou les boissons énergisantes, et même certains médicaments comme les antidouleurs ou les antifatigue. Pas question d’en abuser, donc, encore moins de laisser les enfants et les adolescents siroter des sodas sans surveillance : pour eux, la dose quotidienne devrait être de 2,5 mg par kilo maximum.

Et vous, surveillez-vous votre consommation de café ?

Pour choisir le bon dentifrice, économisez grâce à des bons de réduction !

0

Ajouter votre commentaire

Gestion des cookies